Avignon 2018 – 11 Gilgamesh
du 6 au 27 juillet
– à 11h25
-Relâche les 11 et 18 juillet –

Texte Leïla Anis -Lansman Éditeur –
Mise en scène Karim Hammiche

Jeu Leïla Anis, Karim Hammiche
Création musicale Clément Bernardeau

Durée : 1h10

Création lumière et régie  Véronique Guidevaux
Construction  Hugo Dupont
Régie son  Pierre-Emmanuel Jomard

Production : Compagnie de l’Oeil brun

Coproduction : Théâtre de Cachan, Grange dîmière-Théâtre de Fresnes, L’Atelier à spectacle-scène conventionnée de l’Agglo du Pays de Dreux (28), Ville de Dreux, Conseil Départemental d’Eure et Loir, Région Centre-Val de Loire, DRAC Centre-Val de Loire.

Avec le soutien de la Maison des Métallos à Paris, le Merlan scène nationale de Marseille, le Théâtre de la Tête Noire-scène conventionnée écritures contemporaines (45), le Théâtre en Pièces (28), la 5ème saison /ACCR, Textes en l’Air Saint-Antoine-L’Abbaye.

Synopsis:

« Mes règles ont 10 jours de retard, je sais ce que ça veut dire des règles qui ne viennent pas en 2008, il ne faut pas être bien intelligente pour comprendre ce que 10 jours de retard veulent dire, la France l’amour en 2008…Il faut avoir un peu de sottise en soi et assez de soleil pour le crier dans la rue à tue-tête ». Ella, jeune femme d’aujourd’hui, perd connaissance devant un laboratoire d’analyse médicale et se réveille en 1929. Au gré de son amnésie post-traumatique, elle parcours le sillon emprunté par les filles et mères de sa généalogie. Un récit des origines intime, haletant, victorieux.

​https://www.compagnieoeilbrun.com/

dossier de presse

 

Tournée

2018 : Cachan; Fresnes; Maison des Métallos – Paris – Chartres –

Les échos de la presse

Le Monde.fr
Un formidable appel (… ) Magnifique est la langue de Leila Anis à la fois volcanique et tendre. Elle a la couleur de la poésie,  la poésie crue des émotions vives (… ) La mise en scène de Karim Hammiche est très attentive aux mouvements de cette femme flamme qui entend illuminer toutes les autres, au-delà de celles de sa lignée. Nous sommes émus jusqu’à l’indicible ! Evelyne Trân

Télérama sortir .  On aime beaucoup – TT
Leïla Anis, souple interprète d’une représentation qu’elle emmène, par bifurcations et virages serrés, vers les mémoires enfouies de sa généalogie familiale.Elle n’est pas une, elle est multiple (… ) Ce spectacle en solo parle de ce qui a été jadis et qui persiste,  à notre insu, à nous hanter. Il dit que, pour être libre, il faut savoir d’où l’on vient (… ) et en une petite heure seulement, sait créer le vertige. Joelle Gayot (J.G.)

Sceneweb.fr
La langue singulière des Monstrueuses saisit d’emblée (…) Leïla Anis dessine des frontières qui échappent à toute géographie réelle ( …) Conçue comme l’espace mental d’Ella, l’élégante et minimaliste scénographie de Karim Hammiche accompagne la quête mémorielle de l’héroïne – offre à la comédienne et auteure un espace idéal où convoquer les récits de celles dont la protagoniste porte le sang (…) Leïla Anis et Karim Hammiche font de leur théâtre un endroit de douceur et de délicatesse qui s’oppose à la violence et à la rapidité de notre monde . À sa profusion d’images que la scène gagne toujours à éviter ou à questionner. Anaïs Heluin